faire le pied de grue

Publié le par elle-rium

pour le Pied du Week-end de Bernard

 

PIED-DE-GRUE.jpg

 

 

FAIRE LE PIED DE GRUE

 

Etre debout et attendre longuement quelqu’un.

 

Le mot grue désigne, dès le XIIe siècle, l’oiseau échassier que nous connaissons encore de nos jours et qui a la particularité de se reposer sur une seule patte. En référence à cette attitude, pour le moins étrange et incommode, l’expression ” faire de la grue” (vers 1544), puis “faire la jambe de grue” (XVIIe siècle) et enfin “faire le pied de grue” (1608) est apparue pour désigner quelqu’un qui attend longtemps debout.

Notons que très tôt (1415) et par métaphore le mot grue désignera une prostituée (à cause des stations prolongées debout sur les trottoirs en attendant un client potentiel). Au cours de ce même siècle, le mot grue s’affuble aussi de la bêtise (par allusion à la position d’attente inconfortable et “stupide” de l’échassier migrateur), ainsi “être grue” signifie “être idiot”.

“Faire le pied de grue” désigne donc le fait d’attendre, debout, avec un air plus ou moins sot  (SOURCE)

Publié dans là-haut

Commenter cet article

Gabray 03/03/2012 20:09


J'aime beaucoup te rendre visite, j'apprends toujours quelque chose ...


J'aime ta photo , moi bien souvent je l'évite quand le la vois de la capturer dans ma photo mais dans ton article elle est
certes indispensable!


Cordiales amitiés & à +   

elle-rium 04/03/2012 15:13



en apercevant ce chantier j'ai eu l'inspiration, il y a même en ce moment 6 grues ensembles qui font des effets graphiques intéressants mais j'oublie trop souvent mon APN pour aller dans ce coin
!