Artemisia

Publié le par elle-rium

J'ai vu un reportage sur une exposition qui a lieu au musée Maillol en ce moment.

 

Il s'agit d'un exposition du peintre baroque  ARTEMISIA GENTILESCHI, et si je n'aime pas trop les thèmes tragiques de certains de ses tableaux,  j'aimerais vous la présenter car

 

- d'une part,  c'était une femme, et une femme peintre en début de XVIIème siècle ça n'était ni courant ni vraiment accepté, et ce n'est que maintenant qu'elle est considérée comme maître en la matière, au même titre que Le Caravage

 

- et d'autre part elle avait une maîtrise incroyable du clair-obscur, on ne peut que s'incliner devant la technique

 

http://media.paperblog.fr/i/538/5386208/exposition-artemisia-L-62ETE7.jpegCléopâtre

 

"À l’aube du XVIIe siècle en Italie, quand les femmes étaient mineures à vie, quand elles appartenaient à leur père, à leur mari, à leurs frères ou à leurs fils, Artemisia Gentileschi a brisé toutes les lois de la société en n’appartenant qu’à son art.
En quête de sa propre gloire et de sa liberté, elle a travaillé pour des princes et des cardinaux, gagné sa vie à la force de son pinceau, et construit son œuvre, inlassablement.
Par son talent et sa force créatrice, elle est devenue l’un des peintres les plus célèbres de son époque, l’une des plus grandes artistes de tous les temps.
Le drame de sa vie personnelle, le viol qu’elle a subi dans sa jeunesse, et le retentissant procès que son père intentera par la suite à son agresseur, l’artiste Agostino Tassi, ont profondément marqué sa vie et sa carrière. Ce scandale a contribué à occulter son génie. En effet, comme Le Caravage, il a fallu attendre plus de trois siècles pour qu’elle soit à nouveau reconnue et universellement appréciée.
Pour la première fois en France, l’exposition au Musée Maillol permet de découvrir la peinture d’Artemisia Gentileschi."      source : France2

 

pour

 

http://resize.over-blog.com/150x100-ct.png?~aHR0cDovL2ltZy5vdmVyLWJsb2cuY29tLzE1MHgxMDAtZmZmZmZmLzEvMTEvNTcvNzQvL0JvdXRvbnMtYmFubmllcmVzL1BhbGV0dGUtcGVpbnR1cmUtU0FNRURJLS5naWY=

Publié dans ART

Commenter cet article

Hauteclaire 05/05/2012 14:17


Bonjour Murielle


j'ai pu voir cette expo avec Suzâme, et c'est rééllement remarquable de technique et de maîtrise.


En effet, les thèmes sont violents, elle revient sans cesse sur Judith et Holopherne avec des toiles très explicites. Rêglement de compte ? on peut le penser, reste que l'art est étonnant, et que
de son temps, elle fut reconnue et admirée.


Gros bisous à toi

elle-rium 08/05/2012 12:19



L'avantage d'etre à Paris : les expos et les spectacles !



Melly 03/05/2012 20:12


ça oui le chemin reste long encore !!


tant qu'on ne se partage pas la fabrication des enfants ... hi hi hi !

elle-rium 08/05/2012 12:19



on peut bien garder nos privilèges !!



Melly 30/04/2012 18:52


alors là tu me laisses pantoise !


je ne connaissais pas du tout cette artiste (mea culpa et merci 'le tableau du samedi) qui gagnait sa liberté de femme à la force de son pinceau ! bravo à elle -


c'est vrai ça que les femmes ont été "mineures" jusqu'à euh ... ma naissance à peu près : 1946 - droit pour elles d'avoir un cpte en banque à leur nom et garder le fruit de leur travail pour
elles ?


 


merci pour cette superbe participation !

elle-rium 02/05/2012 09:17



il lui en a fallu du temps pour être enfin reconnue ! J'ai encore vu un reportage ce matin pour annoncer l'expo ; la femme a encore du cheminà faire pour être vraiment à égalité