Musique à coeur ouvert : la poésie en musique

Publié le par elle-rium

C'est Fée Capucine qui nous propose aujourd'hui ce thème :

 

La Poésie en chanson

 

 

Je me suis souvenue qu'on avait déjà traité ce sujet ICI, aussi j'ai cherché autre chose

donc voici :

- Julien Clerc qui chante Marceline Desborde-Valmore

Les séparés

N'écris pas ! Je suis triste et je voudrais m'éteindre.
Les beaux étés, sans toi, c'est l'amour sans flambeau.
J'ai refermé mes bras qui ne peuvent t'atteindre
Et frapper à mon coeœur, c'est frapper au tombeau.

N'écris pas ! N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu, qu'à toi si je t'aimais.
Au fond de ton silence, écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.

N'écris pas ! Je te crains, j'ai peur de ma mémoire.
Elle a gardé ta voix qui m'appelle souvent.
Ne montre pas l'eau vive à qui ne peut la boire.
Une chère écriture est un portrait vivant.

N'écris pas ces deux mots que je n'ose plus lire.
Il semble que ta voix les répand sur mon cœoeur,
Que je les vois briller à travers ton sourire.
Il semble qu'un baiser les empreint sur mon coeœur.

N'écris pas ! N'apprenons qu'à mourir à nous-mêmes.
Ne demande qu'à Dieu, qu'à toi si je t'aimais.
Au fond de ton silence, écouter que tu m'aimes,
C'est entendre le ciel sans y monter jamais.

... N'écris pas !
 
 
De la même poétesse, par Pascal Obispo : Le secret disparu
 

 

LE SECRET PERDU.

Qui me consolera ? — « Moi seule, a dit l’étude ;
« J’ai des secrets nombreux pour ranimer tes jours. » —
Les livres ont dès lors peuplé ma solitude,
Et j’appris que tout pleure, et je pleurais toujours.

Qui me consolera ? — « Moi, m’a dit la parure ;
« Voici des nœuds, du fard, des perles et de l’or. » —
Et j’essayais sur moi l’innocente imposture,
Mais je parais mon deuil, et je pleurais encore.

Qui me consolera ? — « Nous, m’ont dit les voyages ;
« Laisse-nous t’emporter vers de lointaines fleurs. » —
Mais, toute éprise encor de mes premiers ombrages,
Les ombrages nouveaux n’ont caché que mes pleurs.

Qui me consolera ? — Rien ; plus rien ; plus personne.
Ni leurs voix, ni ta voix ; mais descends dans ton cœur ;
Le secret qui guérit n’est qu’en toi. Dieu le donne :
Si Dieu te l’a repris, va ! renonce au bonheur !

 

 

Enfin, une chanson de Bob Dylan qui a eu le prix Nobel de Littérature 2016 pour son oeuvre

Girl Of The North Country

If you're travelin' in the north country fair,
Where the winds hit heavy on the borderline,
Remember me to one who lives there.
For she once was a true love of mine.

If you go when the snowflakes storm,
When the rivers freeze and summer ends,
Please see she has a coat so warm,
To keep her from the howlin' winds.

Please see if her hair hangs long,
If it rolls and flows all down her breast.
Please see for me if her hair's hanging long,

For that's the way I remember her best.

I'm a-wonderin' if she remembers me at all.
Manytimes I've often prayed
In the darkness of my night,
In the brightness of my day.

So if you're travelin' the north country fair,
Where the winds hit heavy on the borderline,
Remember me to one who lives there.
For she once was a true love of mine.

traduction : ICI

 

Tableau récapitulatif chez Frambie

Publié dans musique

Commenter cet article

Jean 08/06/2017 23:52

Bonsoir,
De beaux textes en effet,tout est sympa même si la balance penche pour Dylan.
Bise,
Jean

celine 08/06/2017 14:23

je connaissais le morceau de Pascal Obispo. tu as repris du poil de la bête comme on dit par chez moi? sinon Maman va de mieux en mieux, on verra le verdict du chirurgien la semaine prochaine; pour ma part, les points résorbables sont enfin partis (merci Mme l'infirmière); maintenant le gros morceau est le bac de notre fille, croisons les doigts. bises.celine

khanel3 08/06/2017 06:52

c'est tristounet ! bonne journée

Assoula 07/06/2017 21:43

Bonsoir
Je ne connaissais pas les deux premiers
Merci pour ce beau partage
Bon jeudi

Melo 07/06/2017 15:20

J'aime beaucoup "Les séparés", ma préférence va à Bob Dylan, mais toutes sont très bien.
En effet le thème avait déjà été donné mais le choix est tellement large, moi aussi j'ai soigneusement évité de choisir les mêmes. Pour ton thème, tu pourras me le donner par msg stp? comme je pars en vacances à la fin de la semaine, je le noterai au tableau avant de partir.
(Et non, Véro avait déjà laissé, mais c'est bien que cette communauté dure encore).
Bonne journée à toi, bisous!

Renee 07/06/2017 13:22

quel joli choix tu nous offre, même si le thème fut abordé en 2014 tu as su te renouveler...a l'époque Véri menait encore la communauté elle perdure bien . Bisousssss

Fée capucine 07/06/2017 13:02

Merci pour ta belle participation...j'avais mis un commentaire mais il a disparu...snif !

Fée capucine 07/06/2017 13:01

Ok pour le prochain thème ce sera le numéro 271...n'oublies pas de le dire à Melof...bisous

Francine Clio 07/06/2017 11:47

Bonjour Murielle.
C'est un grand plaisir d'écouter ces superbes poèmes mis en musique et magnifiquement interprétés.
Merci pour tes beaux choix qui sont originaux. C'est toujours un plaisir de découvrir les choix ici et là.
Gros bisous et bonne journée !! Francine (Clio)

AUDOLY-NOURIAN 07/06/2017 10:55

bonjour mon amie très bon choix de chansons, je n'avais pas reçu ton article je suis venue grâce à ton commentaire bises bonne journée MA

ZAZA 07/06/2017 09:57

Magnifique Murielle. Je viens de corriger le lien, et comme je l'avais copier chez Mélo, il faudra qu'elle en fasse autant puisque Arlette classe les rubriques suivies. Bises et bon mercredi