Musique à coeur ouvert 266 : le handicap

Publié le par elle-rium

C'est moi aujourd'hui qui vous ai proposé le thème du

handicap

 

sous toutes ses formes

pour cette nouvelle session de

Pour surtout ne pas oublier qu'un handicapé est un être humain, que la différence ne doit jamais faire peur et que le handicap n'est pas un frein à tout.

+ Article bonus

bonjour, j' m'appelle Anne, j' voulais juste vous écrire
Mais la main d' la femme qui va t'nir le stylo
C'est celle de Joane, une personne que j'admire

Et qui va tenter d' me traduire comme il faut

Voyez-vous, Joane, elle est pas d' mon troupeau
Mais elle s'intéresse à ce qui s' passe dans ma peau
J' lui rappelle son frère qui a quitté plus tôt qu' moi
Son corps de misère et sa chaise de combat

J' vous vois qui toussez pour camoufler vos rires
Quand j'essaie d' parler et qu' je n' sais que gémir
Quand la main qu' j' vous tends, elle veut pas m'obéir
Et que tristement, j' la r'garde aller et v'nir

N'importe quel détail de la vie quotidienne
Qu' ce soit l' téléphone, les toilettes ou manger
C'est tellement d' travail que ça vaut pas la peine
On finit par vivre entouré d'étrangers

Y en a qui sont là pour gagner leur salaire
Qui poussent nos chaises, nous habillent, nous nettoient
Par chance qu'y a Joane qui est gentille comme une mère
Qu'on dirait qu'elle m'aime et qu'elle est fière de moi

Elle verse quelques larmes quelquefois, à ma place
Quand y a une belle âme qui veut bien s'attarder
Qu'a l'air de comprendre que sous ma carapace
Y a des idées franches et un cœur à aimer

Comme vous, j'ai d' l'humour, mais j' l'exprime autrement
C'est juste que mes rires peuvent sonner comme des cris
J' contrôle pas l' volume de mes longs gémissements
Quand, au cinéma, je m'offre une comédie

Je vois toutes ces têtes devant moi qui s' retournent
J' voudrais disparaître mais je suis tellement là
Un chien dans l' jeu d' quilles, un humain qui aboie
C' toujours à l'horreur que les comédies tournent

Comme vous, j' suis émue d'vant un enfant qui pleure
Comme vous, j' suis déçue quand j'écoute les nouvelles
J' me lève soit de bonne ou de mauvaise humeur
J' suis pas différente en dedans d' ma cervelle

Mais puisque c'est "cérébrale" qu'on la nomme
Cette paralysie qui est ma tache de naissance
Les gens ne m' traitent pas vraiment comme une personne
Y croient que j'ai mal à mon intelligence


Y m' parlent comme on parle à un chat, à une bête
Un peu comme y font avec les vieux séniles
Ce qu'y comprennent pas, c'est que j'ai toute ma tête
Alors que mon corps se tord comme un débile

Des tas d' gens oublient qu'y pourraient m' trouver belle
Si j'étais capable de ret'nir mes grimaces
Alors j' m'interdis d' rêver à grande échelle
J'ai que des p'tits souhaits étouffés par mes spasmes

Eh oui, j' m'appelle Anne, j' voulais juste vous écrire
Merci à Joane d'avoir lu mes pensées
Et d'avoir pour moi bien voulu les r'transcrire
Pour que j' puisse enfin à vous tous me confier

Bien sûr, j' m'attends pas à ce que cette petite lettre
Ne trouve de réponse, à l'exception, peut-être,
De quelques regards qui me perceront mieux
Un petit espoir d'être belle à vos yeux

Des tas d' gens oublient qu'y pourraient m' trouver belle
Y font des détours, ils ont peur de ma gueule
Des tas d' gens oublient, alors moi, j' vous l' rappelle
Je suis là, j'existe ! Ne m' laissez pas toute seule !
 
 
A l'Eurovision 2015, la Finlande avait choisi d'être représentée par un groupe rock de trisomiques (et d'autistes ?) : PKN. Ils n'ont pas été retenus pour la finale. Même si ce n'est pas mon style de musique préférée voici la video de la chanson correspondante
 

 

Stevie Wonder, comme Ray Charles, comme Gilbert Montagné, et plein d'autres était aveugle.

 

Un des plus grands musiciens de jazz français que j'admirais énormément,  Michel Petrucciani, était porteur d'une maladie rare et nous a quittés bien trop tôt.

https://youtu.be/lUxQLU_eqfU

 

Comment ne pas citer le grand Beethoven qui a composé cette symphonie alors qu'il était devenu sourd. Ici un extrait de la 6ème dans Fantasia 2000

 

Récapitulatif des différents thèmes et

de ceux qui les ont proposés ICI chez Frambie.

N'hésitez pas à nous rejoindre, participations tous les 15 jours.

Commenter cet article

Jean 23/04/2017 16:25

Bonjour
C'était un bon thème, merci.
Je suis particulièrement touché par Petrucciani, un musicien hors pairs !
Bises,
Jean

Chloé 16/04/2017 14:29

Comme je regrette de n'avoir pu participer à ce thème qui me tient pourtant particulièrement à coeur! Compliqué pour moi en ce moment d'où mon absence de régularité! J'affectionne particulièrement, Anne,, que j'ai souvent écouté, interprétée par Linda Lemay; Michel Petrucciani,, un jazz man fabuleux et l'hommage à Beethoven qui a trouvé sa place ici! Quelque soit mes préférence musicales tous ont leur place dans ce magnifique thème où la personne ne se réduit pas à son handicap.Merci à toi d'avoir impulsé cela. Bisous. Chloé

Melo 12/04/2017 19:21

Tu me fais un immense plaisir avec Petrucciani, auquel j'avais consacré un article pour MCO ( >http://frambie.eklablog.fr/plus-petit-qu-un-piano-a47093757 ) un grand Monsieur, qui mérite qu'on lui rende hommage... et Linda Lemay, je ne te surprendrai pas en disant que j'aime beaucoup ! Et S.Wonder en commun. Que du beau monde! et bravo aussi pour le bonus!
Bisous
(ps: tu me diras pour la suite ,qui prend la relève stp)

Renee 12/04/2017 17:52

Tu as choisi un thème dont ont doit parler car trop de gens tourne les yeux devant eux alors pour cela bravo, pour tes choix aussi, merci. Bisoussssss

ZAZA 12/04/2017 14:29

Un excellent choix Murielle et un sujet passionnant ! Merci. Bises et bon mercredi